Comment choisir un système de récupération d’eau de pluie ?

formation en management
Avantages de la formation en management
décembre 13, 2023
méthode Kaizen
Méthode Kaizen Management : les essentiels à savoir
janvier 10, 2024

Comment choisir un système de récupération d’eau de pluie ?

citerne flexible

citerne flexible

Économique, écologique, facile à installer et pratique, le récupérateur d’eau de pluie est indispensable pour ceux qui veulent arroser leur jardin sans voir leur facture d’eau augmenter. Relié à la gouttière, avec un réservoir extérieur ou une citerne enterrée, il peut contenir jusqu’à 5000 litres.

La vie moderne nous amène à consommer de plus en plus d’eau potable

La consommation moyenne d’une personne est estimée à 200 litres par jour ! Environ 50 % de cette eau est utilisée pour différents usages qui ne nécessitent pas forcément une potabilité, comme la chasse d’eau, la machine à laver, divers nettoyages, etc. Même l’arrosage du jardin et du potager nécessite une grande consommation d’eau, sans parler de la piscine ou du lavage de la voiture. Autant de litres d’eau potable qui finissent dans les égouts, autant d’euros qui partent à la poubelle !

Au-delà du critère purement économique, il faut aussi considérer que l’eau est un bien précieux et limité. Depuis une trentaine d’années, le niveau moyen des nappes phréatiques diminue de manière significative. Fournir de l’eau potable à l’ensemble de la population est devenu une tâche de plus en plus difficile à soutenir pour les administrations publiques. Autant de bonnes raisons de réduire votre consommation d’eau en installant un système de récupération d’eau de pluie Citerpack.

Comment raccorder un système de récupération d’eau de pluie ?

L’installation d’un récupérateur d’eau de pluie est très simple ! La pluie qui tombe sur votre toit est acheminée par les gouttières vers une cuve pour y être stockée. Quel que soit l’usage de votre système, il est toujours préférable d’installer un filtre en amont de la cuve pour éviter que les feuilles et les insectes n’y pénètrent. Si vous avez opté pour une cuve externe, la distribution de l’eau peut se faire par gravité grâce à un simple robinet situé au fond de la cuve, ou à l’aide d’une pompe. Si, par contre, vous avez installé une citerne enterrée, vous devrez nécessairement utiliser un système de pompage. En plus du point de distribution, vous devrez également raccorder un dispositif de trop-plein à la canalisation d’évacuation des eaux de pluie afin d’éviter tout débordement.

Quel système de récupération choisir ?

Citerpack propose actuellement plusieurs modèles de citernes souples visibles sur citerpack.com. Quoi qu’il en soit, le système doit être choisi en fonction de vos besoins. Il en existe deux types différents.

Système de récupération avec réservoir externe

En général, ce système n’est pas utilisé pour alimenter la plomberie de la maison. En raison du faible volume de son réservoir, il est principalement utilisé pour l’arrosage, l’irrigation ou le lavage de la tondeuse à gazon ou de la voiture. Il est très facile à installer et ne nécessite pas de travaux importants sur les systèmes d’évacuation existants. L’eau est acheminée dans le réservoir par l’intermédiaire d’un collecteur à monter sur la gouttière. Le trop-plein du réservoir est relié directement à l’écoulement de la gouttière.

Système de récupération avec réservoir enterré

Si vous décidez d’installer ce type de citerne, vous pourrez utiliser l’eau de pluie récupérée pour votre jardin ou pour laver votre voiture, mais aussi pour alimenter des installations sanitaires (chasse d’eau, machine à laver, point d’eau non potable). En effet, la grande capacité de ces citernes garantit un certain confort d’utilisation et une bonne autonomie. L’installation est plus complexe, car il faudra faire une excavation pour installer la citerne à proximité du tuyau de descente et du tuyau de distribution du système domestique.